Le Concept du cancer selon la médecine chinoise

Cancer selon la médecine chinoiseLe déséquilibre énergétique chronique des Cinq Organes internes conditionne le terrain pathologique du malade favorable à l’éclosion du cancer. Le terrain énergétique du malade est la racine du cancer.

Le Rôle du Foie

Le Foie contrôle le drainage, la dispersion et la circulation de l’énergie dans les 4 directions : la montée, la descente, l’entrée, la sortie. Quand l’énergie circule, les aliments, le sang et les liquides organiques et les émotions circulent et se transforment. Le Foie draine des émotions qui sont considérées comme une forme très raffinée d’énergie et que les chinois appellent les « 7 sentiments ». Chaque organe est vulnérable à un sentiment particulier, par exemple

  • la colère nuit au Foie
  • la joie excessive nuit au Cœur
  • la rumination mentale, la pensée obsessionnelle nuisent à la Rate
  • la tristesse et la mélancolie nuisent au Poumon
  • la peur et la frayeur nuisent aux Reins
Read More

Rôles des Reins dans la fécondité et dans l’infertilité selon la médecine chinoise

Reins grossesseLes causes de l’infertilité chez l’homme comme chez la femme sont multiples, mais la déficience des Reins reste la cause essentielle. Le Rein est un organe primordial parmi les 5 Organes. Selon le cycle des Cinq Eléments, il correspond à l’élément Eau, à la saison de l’hiver il est la mère du Foie dans le cycle Sheng de l’engendrement de l’énergie. La médecine chinoise définit les Reins comme étant « la racine de la vie, la bougie de la vie » parce qu’ils stockent l’Essence héritée des parents à la conception (Jing inné). Les Reins sont la fondation de toutes les énergies yin et yang du corps, des Cinq Organes et des Six Entrailles.

Qu’est- ce que le Jing ? « L’Essence Jing, c’est la quintessence de l’Énergie »

Pour la médecine chinoise, la quintessence est une forme de mise en réserve d’une énergie vitale qui a été extraite à partir d’une matière première. Cette énergie quintessenciée (Jing Qi) est une énergie vitale mise en réserve dans les Reins. L’idéogramme du mot «Jing » est composé de deux parties.

Read More

L'influence des émotions sur la maladie et sur la guérison, les concepts énergétiques de la psychologie en médecine chinoise

Article paru dans le magazine Santé intégrative n°24, novembre/décembre 2011.

Nos émotions sont nos pires ennemis de l’intérieur, nous pouvons tomber malade à cause d’elles, mais pouvons-nous guérir de la maladie grâce à elles ?

Comment définir une émotion selon la médecine chinoise? Quelle est la relation entre les émotions et la bonne santé ?

Reins grossesseL’émotion est un trouble intense de l’affectif, qui est le ressenti relatif à la perception de cette émotion. Selon la médecine chinoise, les 5 émotions (wu zhi) reflètent l’énergie (Qi) des 5 Organes (wu zang) correspondant aux 5 Eléments (wu xing). Les émotions sont considérées comme une forme d’énergie très subtile. Emotion vient du latin « emovere » qui signifie « mettre en mouvement ». La colère est l’émotion du Foie, elle correspond à l’élément Bois, à la couleur verte, comme « être vert de colère ». La joie est l’émotion du Cœur, elle correspond à l’élément Feu, à la couleur rouge. En Chine, la mariée porte la couleur rouge qui apporte bonheur et prospérité. La rumination mentale, les soucis, la pensée obsessionnelle sont les émotions de la Rate, elle correspond à l’élément Terre et à la couleur jaune. L’excès de cogitation mentale donne un teint jaune et pâle comme la Terre. Le chagrin, la tristesse sont les émotions du Poumon, elles correspondent à l’élément Métal et à la couleur blanche. En Asie, le deuil est porté en blanc et non pas en noir comme en Occident. La peur est l’émotion des Reins, elle correspond à l’élément Eau et à la couleur noire, une immense peur peut faire perdre ses urines, le liquide des Reins.

Read More

La grippe vue par la médecine traditionnelle chinoise

Article publié dans le magazine Santé intégrative n°31, janvier/février 2013

GrippeLa grippe selon la médecine occidentale est une maladie infectieuse d’origine virale qui peut se transformer en maladie bactérienne par la surinfection. Elle peut être grave chez les sujets âgés ou chez les patients fragilisés par une maladie chronique comme les broncho pneumopathies obstructives, les asthmatiques, les insuffisances cardiaques avec œdème du poumon, les malades cancéreux affaiblis par la chimiothérapie.

La médecine traditionnelle chinoise quant à elle, considère les agents infectieux comme des énergies pathogènes externes appelées les « Xie Qi » au même titre que les 6 énergies climatiques, saisonnières, «cosmiques » comme le vent, le froid, la chaleur, l’humidité, la sécheresse et la canicule. La grippe « Gan mao » signifie la blessure par le froid « Shang Han» ou « Shang Feng », la blessure par le Vent. Gan mao est l’expression du combat entre l’énergie perverse externe considérée comme l’agresseur et l’énergie droite, le Zheng Qi considérée comme le défenseur. Les correspondances avec la médecine occidentale sont évidentes : Les Xie Qi, les agresseurs peuvent être aussi bien des virus, des bactéries, des parasites, que la pollution atmosphérique ou les toxines environnementales. Le Zheng Qi est comparable au système de défense immunitaire de la médecine occidentale.
Read More

Quels sont les aliments incompatibles entre eux ?

Alimentations équilibrée

    • Les crevettes et tous les produits riches en vitamine C (comprimés, fruits) : ce mélange peut produire des toxines très nocives ; donc, si vous mangez des crevettes, évitez les fruits.
    • Les fruits de mer et la bière : ces deux produits favorisent grandement le taux d’acide urique et cela peut entraîner la Goutte.
    • Les salaisons et yaourts : cette combinaison peut provoquer le cancer.
    • Les oeufs et le lait de soja : bloquera la digestion, et diminuera les capacités à absorber les protéines.
    • Le lait et le chocolat : c’est une mauvaise habitude ; le mélange entre l’acide contenu dans le chocolat, et le calcium du lait peut entraîner des difficultés de digestion diarrhée, et perte de cheveux.
    • Le To Fu et les épinards : cette combinaison empêche l’assimilation du calcium, et peut favoriser les calculs.
Read More

Douleur du dos

Article publié dans le magazine Santé intégrative n°28, juillet/août 2012

Douleur du dosLa douleur du dos est souvent une maladie liée au stress émotionnel, au surmenage, au manque d’exercice physique. Elle peut également être la conséquence d’un traumatisme sportif (chute, hernie discale, fracture de fatigue, entorse répétée) ou d’un métier difficile comme soulever des poids très lourds, rester en position assise prolongée. En pratique clinique, la douleur du dos la plus fréquente est la douleur lombaire, symptomatique d’un épuisement de l’énergie Reins. Les lombes sont considérées comme le « palace des Reins ». L’énergie des Reins gouverne un état d’esprit particulier, le « Zhi » qui est la volonté de vivre et la capacité réalisatrice. Ne dit-on-pas dans le langage populaire « en avoir plein le dos » quand on est fatigué, usé et découragé ? La colonne vertébrale, les vertèbres, les muscles para vertébraux sont le support et la stabilité de la position érigée caractéristique de l’Homme. Selon la médecine occidentale, le diagnostic des douleurs du dos passe par la localisation d’une lésion anatomique comme l’arthrose, la hernie discale, le tassement vertébral, l’ostéoporose voire les métastases vertébrales d’un cancer.

Read More

La place de la médecine chinoise dans la prévention du cancer

Conférence donnée aux laboratoires Motima, 1er décembre 2011.
Conférence donnée au salon du MEDNAT (médecine naturelle), Lausanne, 3 avril 2011.
Conférence donnée au salon de Vivez Nature, porte de Versailles à Paris, 20 mai 2011.

Prévention cancer Malgré les 500 milliards d’euros dépensés dans le monde pour la recherche médicale depuis 10 ans, malgré les progrès de la recherche scientifique dans le combat contre le cancer et une politique de dépistage précoce, le CANCER est devenu une véritable « épidémie mondiale ». Le cancer est essentiellement une maladie du stress de la civilisation industrialisée et d’une mauvaise hygiène de vie. En France, 1 million et demi de personnes sont décédées du cancer durant ces 10 dernières années, 280 000 nouveaux cas sont recensés chaque année. La France a le taux de mortalité le plus élevé en Europe concernant le cancer chez les hommes, elle se situe au 2è rang concernant le cancer chez les femmes. Les cancers en forte progression sont le cancer du POUMON, du SEIN, et de la PROSTATE.

Read More

L’harmonie du corps et de l’Esprit

Article paru dans la newsletter « Mot à mot » publié par les laboratoires Motima en septembre 2011 et présenté en conférence du MEDNAT (médecine naturelle) à Lausanne le 2 avril 2011

Reins grossesseLa médecine énergétique chinoise est d’avantage « l’art de nourrir la vie » pour préserver la bonne santé plutôt qu’une science de la maladie. Prédictive et préventive, elle s’intéresse plus au malade qu’à la maladie. Le malade est le terrain énergétique propice à l’implantation d’un profil particulier de maladie : c’est le concept de la graine (la maladie) et du sol (le malade). Les symptômes de la maladie sont les « branches », le terrain du malade est la « racine », en tant qu’écosystème favorisant l’éclosion de la maladie. La médecine chinoise s’intéresse non seulement à la physiologie des Organes Internes mais également aux émotions, à la personnalité psychologique, à la nutrition, à l’hygiène et au mode de vie qui reflète l’environnement culturel et social du patient. L’équilibre entre l’Energie des Organes internes et la nutrition fonctionnelle de nos cellules conditionne l’harmonie entre le corps et l’esprit, le secret de la bonne santé. La diététique énergétique est essentielle pour « cultiver la Vie dans cet immense jardin secret qui est notre corps. »

Read More

La place des Reins dans la fécondité et dans le traitement de l’infertilité

Reins grossesseEn médecine chinoise Dans le Classique Interne de l’Empereur Jaune (Huang Di Nei Jing), nous pouvons lire

  • « Quand la fille atteint l’âge de 14 ans, le Tian Gui « l’Eau du Ciel » arrive, le sang dans le Chong Mai est suffisant, le Ren Mai est florissant, alors les menstruations arrivent et elle peut concevoir »
  • « Quand le garçon atteint l’âge de 16 ans, l’énergie des Reins est abondante, la « Rosée du Ciel » arrive, alors l’Essence des Reins est exubérante et circule, l’activité sexuelle peut commencer »
  • Ce texte mentionne « Tian Gui, l’Eau du Ciel » qui correspond au sang menstruel ainsi que « la Rosée du Ciel » qui correspond au sperme. Le sang menstruel et le sperme sont considérés en médecine chinoise comme des « liquides nobles » puisqu’ils proviennent tous les deux de l’Essence-Jing des Reins, qui est la base matérielle du yin, du yang, du Qi (énergie), du sang et des liquides du corps tout entier.
Read More