Cancer selon la médecine chinoiseLe déséquilibre énergétique chronique des Cinq Organes internes conditionne le terrain pathologique du malade favorable à l’éclosion du cancer. Le terrain énergétique du malade est la racine du cancer.

Le Rôle du Foie

Le Foie contrôle le drainage, la dispersion et la circulation de l’énergie dans les 4 directions : la montée, la descente, l’entrée, la sortie. Quand l’énergie circule, les aliments, le sang et les liquides organiques et les émotions circulent et se transforment. Le Foie draine des émotions qui sont considérées comme une forme très raffinée d’énergie et que les chinois appellent les « 7 sentiments ». Chaque organe est vulnérable à un sentiment particulier, par exemple

  • la colère nuit au Foie
  • la joie excessive nuit au Cœur
  • la rumination mentale, la pensée obsessionnelle nuisent à la Rate
  • la tristesse et la mélancolie nuisent au Poumon
  • la peur et la frayeur nuisent aux Reins

Quand l’énergie du Foie est excessive, elle se transforme en chaleur qui agite l’esprit apparaissent l’irritabilité, l’insomnie avec des réveils fréquents entre 1h et 3h du matin, des rêves abondants, une céphalée temporale avec sensation de compression de la tête. Une stagnation chronique du Qi engendre la chaleur du Foie qui peut se transformer en feu toxique qui est la racine principale du Cancer.

Le Foie assure également la digestion, la sécrétion de la bile, l’assimilation des aliments, la détoxification des déchets. En cas de stagnation du Qi du Foie, on aura une alternance de constipation et de diarrhée, de distension des hypochondres, avec perte d’appétit et bouche amère, un ballonnement abdominal et fatigue après le repas (le coup de pompe de 15 h), une fluctuation rapide du poids en fonction du degré d’angoisse, des selles molles avec rétention d’eau accentuée avant les règles, le syndrome prémenstruel. Tous ces symptômes sont largement accentués par le stress émotionnel.

Le Foie, « ce géant aux pieds d’argile » est ainsi très vulnérable aux perturbations émotionnelles. La stagnation de l’énergie du Foie pendant de longues années va déstabiliser le fonctionnement des autres Organes, elle entraine par effet domino les 6 STAGNATIONS qui sont la stagnation d’humidité, des mucosités, des aliments, de la chaleur puis du feu toxique.

Ces 6 stagnations perturbent la mise en réserve de l’énergie vitale nécessaire à la bonne santé et aux défenses immunitaires. La médecine chinoise explique ainsi l’impact des émotions dans la genèse des tumeurs, car elle n’envisage pas la séparation du corps et de l’esprit. Le Foie est la première « porte d’entrée » des maladies émotionnelles susceptibles de s’aggraver sous forme de maladies « lésionnelles » que sont les cancers. Les émotions sont considérées comme une forme raffinée de l’énergie des Organes internes, elles sont les manifestations du corps. Inversement les structures corporelles robustes sont le témoin de l’équilibre émotionnel. Le corps prend naissance au cœur de l’esprit, l’esprit est la manifestation du corps.

Nous avons tous rencontré dans notre entourage des personnes « foudroyées » par un cancer après un choc émotionnel violent comme la mort du conjoint, le divorce ou la perte d’emploi, identifiés selon les statistiques comme les 3 causes les plus graves de stress émotionnel, ces causes sont toutes des situations de perte.

Le Rôle de la Rate-Estomac

Ils forment le fondement du Ciel postérieur, source de l’Essence innée qui provient de la transformation et du transport des aliments en essences nutritives, qui deviendront à leur tour de l’énergie et du sang. Quand l’énergie du Foie stagne à cause des émotions « non digérées », la Rate s’affaiblit et elle ne produit plus assez d’énergie et de sang. Les liquides non transformés s’accumulent sous forme d’humidité qui va se concentrer en mucosités qui obstruent d’avantage la circulation de l’énergie vitale, les aliments non digérés s’accumulent dans l’estomac, la stagnation du Qi du Foie deviendra de la chaleur qui brûlera les liquides à petit feu, agite l’esprit et entame les réserves de l’essence innée des Reins.

Le Rôle des Reins

Les Reins stockent l’Essence (Jing) qui est la « fondation de la Vie », la bougie de la vie. L’Essence, c’est la quintessence de l’Énergie. C’est une forme d’énergie vitale extraite à partir d’une matière première, qui sera ensuite purifiée, raffinée puis thésaurisée comme un trésor dans les Reins. Les Reins stockent deux sortes d’Essence (Jing)

  • L’Essence prénatale, innée héritée des parents avant la naissance.
  • L’Essence postnatale, acquise, provient des aliments, après la naissance, elle nourrit et entretient l’essence innée.
  • Ces deux types d’Essence sont interdépendantes, s’entretiennent mutuellement et sont utiles l’une à l’autre.

Le Rôle du Cœur

Le Cœur est le « soleil du corps et de l’Esprit ». Il abrite le Feu empereur, cette « étincelle de vie » qui allume les fonctions physiologiques yang de tous les Organes.

Le Cœur est la « résidence de l’Esprit ». La MTC considère que l’activité mentale, la conscience, la pensée, et les émotions sont le miroir des fonctions physiologiques des Cinq Organes qui travaillent tous sous le commandement du Cœur. Quand le feu du Foie s’accumule à la suite d’une longue stagnation de son Qi, il embrase le feu du Cœur qui agite l’Esprit, endommage le yin et assèche les liquides organiques, concentre les Mucosités en Mucosités chaleur qui obstruent d’avantage l’Esprit du Cœur.

Le Rôle des Poumons

Ils gouvernent la respiration, la distribution, la diffusion de l’énergie et des liquides dans le corps. Le Poumon contrôle l’énergie défensive contre la pénétration des Énergies perverses externes (XieQi) que la médecine occidentale appelle les bactéries, les virus, les changements climatiques, les produits chimiques, les médicaments, les irradiations radioactives, les aliments toxiques, les ondes électromagnétiques. Le Poumon conjointement avec la Rate et les Reins conditionnent les défenses immunitaires.

Les 6 stagnations sont les mécanismes pathologiques de la formation des tumeurs en général et du cancer en particulier, il existe ainsi un engrenage de stagnations qui s’aggravent dans la chronicité.

La stagnation de l’énergie du Foie domine la Rate qui ne produit plus assez d’énergie et de sang à partir des aliments, les liquides non transformés s’accumulent sous forme d’humidité qui se concentre en mucosités, l’Estomac ne digère pas et la nourriture non digérée s’entasse pour devenir de la chaleur qui se condensera en feu-toxique, la chaleur agite l’esprit. L’essence des Reins s’épuise pour donner de la chaleur interne qui va s’associer à la chaleur de stagnation du Qi du Foie qui vont assécher les liquides et devenir de la chaleur toxique.

Les perturbations de l’esprit aggravent en chaine les 6 stagnations qui vont aboutir à la toxicité qui est le cancer. C’est le concept de la « chute des dominos », témoin de l’engrenage des déséquilibres énergétiques invisibles qui va aboutir à une lésion visible qui est la tumeur. Comprise sous l’angle de la MTC, on peut déduire que les émotions jouent un rôle crucial dans la genèse des tumeurs.

L’apparition de la tumeur est la « branche du cancer»

  • Le terrain énergétique du malade est la racine du cancer, les déséquilibres pathologiques des 5 Organes internes créent les conditions favorables aux 6 stagnations qui aboutissent à la production de Masses, définies selon la MTC comme un syndrome « d’accumulation »
  • La masse de type Ji correspond au cancer, elle est localisée au niveau des organes pleins. La masse est fixe et donne une douleur intense transfixiante. Quand le blocage du Qi devient chronique, il s’agglomère en stase de sang.
  • La masse de type Ju correspond à la tumeur bénigne. Elle est localisée au niveau des entrailles creuses. Elle n’a pas de forme. Cette accumulation de masse apparaît et disparaît en fonction des fluctuations de l’énergie du patient. Elle ne donne pas de douleur fixe.
  • Mais la masse Ju (tumeur bénigne) peut devenir une masse JI (tumeur maligne), ceci dépend du degré de feu toxique accumulé dans le temps. Par exemple un polype du colon peut devenir en cancer si l’environnement toxique n’est pas résolu comme la consommation excessive de viande responsable de la putréfaction des protéines, la consommation excessive d’alcool ou de tabac, ou le débordement des passions émotionnelles.