Conférence donnée aux laboratoires Motima, 1er décembre 2011.
Conférence donnée au salon du MEDNAT (médecine naturelle), Lausanne, 3 avril 2011.
Conférence donnée au salon de Vivez Nature, porte de Versailles à Paris, 20 mai 2011.

Prévention cancer Malgré les 500 milliards d’euros dépensés dans le monde pour la recherche médicale depuis 10 ans, malgré les progrès de la recherche scientifique dans le combat contre le cancer et une politique de dépistage précoce, le CANCER est devenu une véritable « épidémie mondiale ». Le cancer est essentiellement une maladie du stress de la civilisation industrialisée et d’une mauvaise hygiène de vie. En France, 1 million et demi de personnes sont décédées du cancer durant ces 10 dernières années, 280 000 nouveaux cas sont recensés chaque année. La France a le taux de mortalité le plus élevé en Europe concernant le cancer chez les hommes, elle se situe au 2è rang concernant le cancer chez les femmes. Les cancers en forte progression sont le cancer du POUMON, du SEIN, et de la PROSTATE.

Selon l’OMS l’extension galopante du cancer dans les pays riches et dans les pays en voie de développement est liée au tabac et aux infections. Les nouveaux cas de cancer dans le monde pourrait augmenter de 50% d’ici l’an 2020, pour atteindre 15 millions en 2020, c'est-à-dire demain….. Effrayant non ? Les tumeurs malignes sont donc de réelles menaces pour la santé et pour la survie de l’espèce humaine.

Durant des siècles, la médecine chinoise a accumulé une expérience clinique riche en perspicacité et en sagesse, elle peut devenir une alliée de poids pour la médecine occidentale dans la prévention du cancer et dans le soutien énergétique des patients en cours de traitement dont elle diminue les effets secondaires, ce qui améliore l’endurance et la réceptivité au traitement occidental et donc augmente les chances de survie du patient.

La médecine occidentale mène une stratégie de guerre contre le cancer. La médecine chinoise offre une stratégie de paix après la guerre pour prévenir la récidive du cancer ou la dissémination des métastases.